• C.G.Yung et les mandalas

     

    Le psychiatre et psychanalyste Carl Gustav Yung créait un mandala chaque matin et observait ainsi sa transformation psychique jour après jour, en découvrant progressivement le sens des mandalas. En 1928, il a reconnu le mandala comme forme archétypale universelle représnetant le Soi et il l'expérimente dans l'analyse de certains patients.
    Citations de Yung : « Le mandala symbolise l'unité ultime de tous les archétypes de même que la diversité du monde des phénomènes...Il symbolise le mouvement de la psyché vers le noyau spirituel de l'être, vers le Soi, aboutissant à une réconciliation intérieure et une nouvelle intégrité de l'être. »

    Le dessin d'un mandala agit sur le psychisme : il unifie par son centre et il équilibre par sa périphérie. Il nous attire vers notre propre centre. Le cerveau humain est ainsi fait qu'il mémorise très vite les formes symétriques et les transmet ainsi rapidement vers le psychisme. Quand nous regardons un mandala, il nous centre, il nous harmonise et il nous donne le silence et la paix. Il nous met en équilibre et il stimule en nous de nouvelles idées créatives qui sont capables de s'orienter vers un but constructif. C'est pour toutes ces raisons que le mandala est utilisé depuis la nuit des temsp comme support visuel de méditation;

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :